classe inversee

Classe inversée, qu’est-ce que c’est?

La classe inversée est un modèle pédagogique dans lequel les éléments typiques de cours et les devoirs associés sont inversés.
De courtes vidéos sont visionnées par les élèves à la maison avant la session de classe, tandis que dans la classe le temps est consacré à des exercices, la mise en place de projets, ou tout simplement à des discussions.

classe inversee

La conférence vidéo est souvent considérée comme l’ingrédient clé dans l’approche inversée, ces conférences étant soit créées par le professeur et postées sur le net ou choisies parmi un référentiel en ligne. On peut utiliser des podcasts en format audio ou des parties de cours sur support écrit, il est essentiel cependant de faciliter l’accès au matériel utilisé avant la leçon autant que possible.
La notion de classe inversée s’appuie sur des concepts tels que la pédagogie active, l’engagement des élèves, la conception de cours hybrides, et bien sûr le podcasting.

La valeur d’une classe inversée repose sur la réutilisation des temps de classe en atelier où les élèves peuvent approfondir les aspects incompris des contenus, tester leurs compétences dans la mise en œuvre des connaissances, et interagir avec les autres aux cours des activités. Pendant les séances de classe, les professeurs fonctionnent comme des entraîneurs ou des conseillers, encourageant les élèves dans leur travail individuel et leur effort de coopération collectif.

La classe inversée, comment ça marche?

Il n’y a pas de modèle unique de classe inversée, le terme est généralement utilisé pour décrire toute structure de formation qui fournit des conférences préenregistrées suivies d’exercices en classe. On peut imaginer des phases de cours de 6 ou 7 minutes entrecoupées de quizz pour tester ce que les élèves ont appris. Rétroaction immédiate et quiz offrent la possibilité de relancer les segments de cours non compris et aident à clarifier les points de confusion. Les enseignants peuvent mener des discussions en classe ou transformer la salle en studio où les étudiants créent, collaborent et mettent en pratique ce qu’ils ont appris.

Ce dispositif autorise aussi la mise en place de groupes de travail pour résoudre les problèmes que plusieurs élèves ont du mal à comprendre. Parce que cette approche représente un changement complet dans la gestion de la classe, certains professeurs ont choisi de mettre en place seulement quelques éléments du modèle inversé ou se contentent de réserver quelques séances à cet effet au cours du trimestre.

Classe inversée, qui le fait?

classe inversee pedagogie

Un nombre croissant d’établissements d’enseignement supérieur (Sciences Po, HEC, l’ENA…), des professeurs de lycée d’avant-garde qui saisissent les enjeux de la révolution à l’œuvre ont commencé à utiliser le modèle inversé dans leurs cours: tutoriels, conférences vidéo permettent aux élèves d’évoluer à leur propre rythme. Le rembobinage des vidéos facilite l’examen des contenus, les élèves sautent les parties comprises et se concentrent sur les sections qui posent problème. En classe, le temps est utilisé pour une discussion ouverte, les élèves servent d’assistant aux professeurs et sont des relais de transmission des savoirs.

À l’Université de Harvard , un professeur de physique a mis au point un logiciel interactif gratuit qui permet aux élèves de rester en contact avec l’enseignant, de poser des questions et d’obtenir des commentaires additionnels pour mieux comprendre la leçon. Avec les classes inversées c’est l’imagination qui est au pouvoir et tout ce qui peut se concevoir en matière d’innovation pédagogique peut être entrepris puisque l’univers clos de la classe est chamboulé par une ouverture sur le vaste monde de la connaissance on line!

La classe inversée, en quoi est-ce différent?

Dans un cours traditionnel, les élèves essaient souvent de saisir ce qui est dit à l’instant où l’enseignant parle. Ils ne peuvent pas arrêter de tenter de comprendre le cours, même s’ils manquent des points importants (ceci dans le meilleur des cas avec des élèves studieux, les autres décrochent tout simplement). Résultat des courses: le professeur transmet 50% de son savoir à 20% de la classe….

En revanche, l’utilisation de la vidéo et d’autres médias préenregistrés met le cours sous le contrôle des élèves: ils peuvent regarder, rembobiner ou faire une avance rapide au besoin. Le cours qui peut être consulté plus d’une fois soutiendra les élèves à besoin particulier (dyslexiques, dyspraxiques, dysorthographiques, précoces asymétriques, autistes de haut niveau et autres TDAH). Consacrer le temps de classe à l’application de concepts donne aux formateurs une meilleure opportunité pour détecter les erreurs dans la pensée, en particulier celles qui sont très répandues… Le temps libéré favorise l’émergence de projets collaboratifs encourageant l’interaction sociale entre les élèves, ce qui facilite l’apprentissage, les meilleurs soutenant leurs pairs d’un autre niveau.

Vous êtes intéressé par la classe inversée?

Quels sont les inconvénients de la classe inversée

La classe inversée peut dégénérer si elle n’est pas menée de main de maître. Bien que l’idée soit simple, elle exige une préparation minutieuse. L’enregistrement des cours réclame des efforts et du temps de la part des professeurs, l’intégration des éléments de l’extérieur dans la classe doit être soigneusement préparée. Les élèves pour comprendre le modèle auront besoin d’explication sur la logique mise en place et d’être motivés pour se préparer à ce type de fonctionnement. En conséquence, l’introduction d’un flip peut induire un travail supplémentaire et nécessiter de nouvelles compétences pour l’enseignant, bien que cette courbe d’apprentissage puisse être atténuée en entrant dans le modèle progressivement (on peut utiliser des cours on line déjà réalisés, prévoir quelques séances de classes inversées pour s’habituer au modèle, favoriser le tutorat dans la classe pendant les heures de cours).

Les élèves n’apprécient pas toujours de voir les vidéos de leurs professeurs disponibles sur le net: pourquoi est-ce que je paie des frais de scolarité si mes cours sont sur Internet? Les cours traditionnels ont plus de valeur pédagogique si l’élève ne joue pas le jeu et ne fait pas le travail avant d’entrer en classe. Enfin, même si les élèves adoptent généralement le modèle, leur équipement informatique et leur accès haut débit doivent toujours être à la hauteur pour une livraison rapide du matériel pédagogique toujours plus lourd à télécharger.

Pourquoi faut-il le mettre en place la classe inversée?

classe inversee media interaction

Parce que le modèle traditionnel est périmé et que ses acteurs sont condamnés à être disqualifiés!

Les ressources disponibles sur le net et les modes de présentation autorisés par des logiciels de plus en plus performants rendent caducs les cours imprimés tapés sur Word!

Avec relativement peu de formation, on peut faire des présentations dignes du journal de 20heures… C’est aussi beaucoup plus efficace, lorsque c’est bien fait et les élèves prennent un réel plaisir à apprendre. Cela résorbe aussi l’espace qu’il y a entre la société en train de se faire et à laquelle ils aspirent et l’école dont ils ne comprennent plus l’utilité si elle reste figée.

Dans quelle direction va-t-on ?

A mesure que la classe inversée devient plus populaire, de nouveaux outils émergent pour soutenir la partie externe du programme d’études. Le développement continu de puissants appareils mobiles mettra un plus large éventail de ressources éducatives dans les mains des élèves, à des moments et des endroits toujours plus commodes pour eux.
Un plus grand nombre d’écoles utiliseront ce format accélérant la mise en ligne de présentations vidéo et de tutoriels complétant le travail traditionnel hors-classe. C’est cet effort qui soutiendra le cours pendant les heures régulières. A un certain niveau de développement, c’est l’espace matériel de la classe qui devra être repensé pour que ce standard s’impose complètement.

Quelles sont les implications pour l'enseignement et l'apprentissage?

La classe inversée constitue un bouleversement dans la mission des enseignants qui doivent abandonner leur rôle sur le devant de l’estrade en faveur d’une vision plus collaborative et coopérative de l’enseignement. Il y a aussi un changement concomitant du rôle de l’élève qui cesse d’être passif pour devenir plus engagé et même auteur de son propre savoir. Le tutorat entre élèves peut créer une vraie dynamique dans la classe puisque le professeur est secondé par des assistants de choc dans la mise en application des exercices issus des séquences de cours apprises en dehors de l’école ou pendant les heures d’études. Le savoir cesse d’être un objet que l’on doit ingurgiter péniblement pour devenir un outil dont on apprend la maîtrise et dont on mesure l’utilité dans tous les pans de sa vie

Contactez-nous pour de plus amples renseignements

Votre nom*

Numéro de téléphone fixe* :

Numéro de téléphone mobile* :

Votre email*

Sujet

Votre message*

Les champs marqués d'une astérix * sont obligatoires

A lire également

cpegm-mfr
Porteuses d’un succès éducatif séculaire, les MFR, toujours en quête d’excellence pédagogique, partagent leur expérience avec le CPEGM
école lycée privé cpegm zonta club marseille gyptis
A l’école de la solidarité féminine