10-conseils-pour-reussir-brevet

Ces conseils s’appuient sur les trois piliers de la réussite :

Ces trois piliers sont indissociables. Il ne sert à rien de passer des heures à apprendre ses cours si on ne sait pas faire une réponse argumentée, et une bonne méthode de rédaction sans de solides connaissances n’a pas d’intérêt. Ne négligez aucun de ces piliers.

Conseils pour l’histoire-géographie-éducation civique

Conseil 1 - Savoir si on a compris : s’expliquer son cours

Pour être sûr d’avoir compris son cours il faut se le réexpliquer à soi-même à voix haute, ou l’expliquer à quelqu’un qui ne connait pas le cours. Imaginez que vous êtes le professeur et que vous expliquez à quelqu’un qui est plus jeune que vous.

Si vous n’arrivez pas à expliquer clairement : ce n’est pas clair dans votre tête (cela le sera encore moins dans votre copie) Si vous arrivez à tout expliquer en détails : vous avez réussi à intégrer le savoir et à le faire vôtre.

Conseil 2 - Chercher des informations : utiliser des vidéos, des manuels, internet

Pour comprendre des chapitres difficiles, il ne faut pas hésiter à croiser les cours et les données. Beaucoup de cours d’histoire sont présents sur internet. Croisez-les avec les cours de votre professeur et ce que vous trouverez dans les manuels. De plus, beaucoup de documentaires ou des films vont vous permettre de vous familiariser avec l’époque. Votre cerveau retient mieux les images. Voici une liste non exhaustive que vous pouvez utiliser :

La Rafle / Nuit et brouillard / Paris brûle-t-il ? / Diplomatie / Lucie Aubrac / La liste de Schindler / Amen Hitler, la naissance du mal / La vie des autres / le Dictateur / Good Bye Lenin / Le pont des espions/ Pearl Harbor / JFK / Apocalypse Now / C’est pas sorcier (les institutions de la Ve République)

L’Auberge espagnole / Le dessous des cartes (Youtube) sur l’Union Européenne les Temps modernes / Stalingrad /La Vague / Nuremberg /la bataille d’Alger / Indigènes / Gandhi / American Sniper / Léon Blum

Conseil 3 - Faire des fiches et les apprendre avec des cartes mentales

Il y a de nombreux chapitres à connaitre pour le brevet et donc beaucoup de connaissances à mémoriser. Vous devez faire des fiches sur chaque chapitre. La fiche que vous apprenez doit donc être irréprochable. Si vous passez des heures à apprendre des fiches qui ne sont pas assez conséquentes, votre effort ne sera pas récompensé à sa juste valeur. La fiche est la base de votre apprentissage. N’hésitez pas à apprendre vos fiches avec des cartes mentales et des repères visuels.

Par exemple, pour vous retrouver dans vos 15 chapitres, vous pouvez mettre un repère visuel en haut de la fiche (une image qui vous fait penser à ce chapitre). Il en est de même pour les grandes parties de vos chapitres. Tous les spécialistes du cerveau s’accordent sur un point : la vue l’emporte sut tous les autres sens en matière de mémorisation. La carte mentale est votre alliée.

N’oubliez pas les phases de réitération du cerveau : pour apprendre et retenir sur le moyen terme, quand vous mémoriser quelque chose, vous devez ensuite le revoir 1h après, puis 3 heures, puis 1 journée, 3 jours, 1semaine, 3 semaines. Respectez le fonctionnement de votre cerveau. Rien ne sert d’apprendre tout en 12 heures.

Conseil 4 - Apprendre les dates avec des palais de la mémoire ou des cartes analogiques

Le brevet d’histoire-géographie n’est pas difficile en soi ; il demande juste d’apprendre par cœur une quantité de choses. Pour apprendre des dates (repères) ou une chronologie, la méthode du Palais de la mémoire pour la mémorisation est très efficace. Utiliser des images qui vous font penser aux chiffres (par exemple : une bougie pour le 1, un cygne pour le 2, une voile de bateau pour le 4, une cerise pour le 6 …) et faites-vous une histoire dans un lieu familier avec ces objets.

Attention à respecter les 3 règles du Palais de la Mémoire :

  • – Ne jamais reculer
  • – Plus c’est absurde, plus on s’en souvient
  • – Utiliser un maximum de sens (odorat, ouïe, toucher)

Pour les dates, il suffit de créer un jeu de cartes, avec la date d’un côté, l’évènement de l’autre. C’est la mémoire analogique. Il existe ce genre de jeux de carte tout prêt pour le brevet (disponible en librairie parascolaire notamment)

Conseils pour le français

Conseil 5 - Faire des fiches de révisions sur les points techniques

Pour l’épreuve du brevet de français vous devez connaitre un certain nombre de points techniques : nature et fonction des mots, valeurs des temps, figures de style. Faites-vous des fiches sous forme de carte mentale pour apprendre ces cours. Pour être sûr d’avoir compris ces points techniques, faites des petits exercices (internet est un bon outil).

Conseil 6 - Bien rédiger une réponse

Ce qui va faire la différence pour obtenir des points aux questions sur le texte en français, ce n’est pas si vous avez la bonne réponse ou non mais la rédaction de votre réponse. Il existe quelques astuces :

Reprendre la phrase de la question (ne jamais commencer par « il », « oui », « car » par exemple. On ne sait pas de quoi vous parlez). On doit pourvoir comprendre votre réponse sans avoir lu la question.

Imaginez que vous êtes le professeur et que vous expliquez à quelqu’un qui n’a pas lu le texte. Vous allez gagner en clarté. Vous devez tout expliquer.

Citer le texte (en donnant la ligne ou le vers) pour prouver ce que vous dites.

Conseils pour les mathématiques

Conseil 7 - Partir de plus bas pour arriver plus haut

Pour les mathématiques, il ne faut pas vouloir aller trop vite, surtout si vous avez des difficultés.

La clef c’est de faire des exercices au fur et à mesure et tant que la 1ère étape d’un chapitre n’est pas acquise, il ne faut pas passer à la suite. Les mathématiques sont un enseignement pyramidal. Faites donc beaucoup d’exercices du même type, en montant progressivement les difficultés et finissez sur des exercices de type Brevet, voire même de exercices en préparation du lycée.

Conseil 8 - Refaire tous les exercices

Pour être prêt pour un contrôle et donc pour le Brevet, il faut refaire TOUS les exercices d’un chapitre.

Vous devez tout revoir pour vérifier que vous êtes à l’aise sur n’importe quel exercice. Ainsi vous ne faites aucune impasse. De plus il faut les refaire correctement, en écrivant les théorèmes en entier par exemple. Le but est de vous donner des réflexes à force d’écrire la même chose.

Conseil 9 - La bonne rédaction mathématique

Beaucoup d’élèves ont les bons résultats mais perdent la moitié des points faute de démonstration. Votre argumentation est importante. Quelques règles à suivre :

Pas de nombre qui tombe du ciel (tout doit être dans l’énoncé ou prouvé par un calcul : même 2+2=4) Montrez toutes les étapes de votre raisonnement (Imaginez que ce sont vos parents qui vont lire votre copie. Ils ont fait des mathématiques … Il y a longtemps !!! Il faut donc bien leur expliquer.

En géométrie, vérifiez toujours que vos hypothèses permettent bien de prouver votre conclusion (par exemple, sur un théorème de Thalès, n’oubliez pas que les points sont alignés dans le même ordre) Vous pouvez utiliser une méthode de rédaction rigoureuse (avec des numéros) qui vous permettra de toujours savoir d’où vient votre hypothèse.

Conseil universel

Conseil 10 - S’entrainer : faire des sujets pour être à l’aise

Pas de secret, vous voulez réussir les épreuves écrites du brevet : il faut écrire !

Entrainez-vous sur des sujets complets. Faire deux brevets blancs par an ne suffit pas, surtout si vous avez des lacunes à l’écrit. Faites des sujets régulièrement et entrainez-vous de temps en temps sur un créneau de 2h, pour apprendre à gérer toute l’épreuve.

Besoin d'aide supplémentaire ?

Pensez au soutien scolaire

Le CPEGM propose des cours et des stages de soutien scolaire tout au long de l’année.

Consultez les dates de stage de soutien scolaire ou contactez-nous

A lire également

reussite scolaire obtention diplome
Les réussites scolaires 2016/17 des élèves du CPEGM